Répondant au plan ambitieux du gouvernement pour faire face au stress hydrique, le secteur du dessalement d’eau de mer a connu une évolution sans précédent, lors des dernières années.

Cette performance a été rendue possible, grâce aux mesures prises par les pouvoirs publics, en vue d’encourager l’investissement dans ce secteur stratégique, mais aussi aux efforts consentis par la société ALGERIAN ENERGY COMPANY, qui a été le job leader , pour relever le défi de résoudre le stress hydrique à travers la construction de 11 usines de dessalement d’eau de mer tout au long du littoral national.

Nous exploitons, actuellement, 11 stations de dessalement d’eau de mer en partenariat avec des entreprises internationales spécialisées dans le but de transférer le savoir-faire dans ce domaine stratégique du staff étranger vers le personnel algérien, pour pouvoir prendre le relais après le départ des partenaires étrangers et pouvoir exploiter seuls les nouveaux projets en cours de lancement. .

Par ce message, je tiens à réitérer mon engagement à libérer toutes les initiatives et les actions communes, pour réaliser les objectifs tracés dans la stratégie d’AEC, qui œuvre à maintenir sa position de leader national de dessalement d’eau de mer et aller dans un moyen terme vers l’international.

Je suis convaincu qu’ensemble -staff dirigeant et collaborateur-, nous réussirons à relever les défis et faire face au phénomène planétaire du stress hydrique qui frappe notre pays et sécuriser l’alimentation en eau potable des populations.

DSC_1187 bIS.jpg b
Le Président Directeur Général

Mr. Abdennour KIMOUCHE